Posted in Blog

Retour sur exposition : les années 80 et le groupe Memphis

Voici un petit compte-rendu de l’exposition du MADD (musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux) qui permet de souligner la qualité muséographique réalisée par l’équipe du musée mais aussi d’aborder le groupe Memphis, encore peu connu du grand public alors qu’il a eu un impact primordial sur la décennie 1980.

Memphis-Plastic Field, du 21 juin 2019 au 5 janvier 2020, Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux.

Michele De Lucchi, chaise "First", 1983. Source image : photo de l'auteur.
Vue d'ensemble de l'exposition, canapé asymétrique "Big sure" de Peter Shire, 1988. Source image : photo de l'auteur.
Détail de la table "Brazil" de Peter Shire, 1981. Plateaux en céramique "Tomato" et "Celery" de Michele de Lucchi, 1985. Source image : photo de l'auteur.

L’an dernier et ce durant 6 mois le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux est revenu sur le mouvement Memphis, un groupe composé de designers à l’origine de l’identité des années 80. Dans cette ancienne prison bordelaise sont rassemblées plus d’une centaine d’œuvres des grands noms du mouvement : Ettore Sottsass, Nathalie du Pasquier, Michael Graves, ou encore Masanori Umeda.

Les origines

Ettore Sottsass, né en 1917, importante figure du mode artistique depuis les années 60, a pour objectif de redynamiser le design. Après quelques expériences auprès de différents groupes (l’anti-design ou encore Alchimia) Sottsass réunit chez lui à Milan, le 11 décembre 1980, plusieurs jeunes designers : Barbara Radice, Michele De Lucchi, Marco Zanini, Aldo Cibic, Matteo Thun et Martine Bedin. Ensemble, ils veulent redéfinir les codes du design. Le groupe se baptise Memphis en référence à la chanson de Bob Dylan : « Stuck inside of mobile with the Memphis Blues Again » qu’ils écoutaient durant la soirée. Plus tard, d’autres designers se joignent au groupe dont Nathalie du Pasquier, née à Bordeaux en 1957, très bien représentée à l’exposition du MADD. D’ailleurs soulignons que la cité girondine est particulièrement liée au mouvement puisque Nathalie Du Pasquier et Martine Bedin, deux grands noms de Memphis, sont originaires de la ville et qu’une des premières exposition du groupe s’est déroulée dans ce même musée en 1983.

Michael Graves, Coiffeuse en bois "Plaza", 1981. Source : photo de l'auteur.
Affiche de l'exposition Bordelaise de 1983. Source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Affiche_exposition_Memphis.jpg
Masanori Umeda, Cabinet "Ginza", Source : photo de l'auteur.

Le concept

Comme le démontre l’exposition bordelaise, par la variété d’objets présentés, Memphis veut être pluridisciplinaire, toucher toutes les pratiques : l’architecture, la mode, les arts décoratifs (meubles, céramiques, luminaires, ou encore les tissus). Les couleurs sont vives, du vert, du bleu, du rose, du rouge et les formes sont asymétriques. Les membres veulent s’éloigner du fonctionnalisme cher au design pour se rapprocher de l’émotion, de la liberté et de l’expression où l’Humain doit revenir au centre de l’attention.

Ce mouvement a véritablement fondé le style « années 80 », il est l’image de la décénie même si étrangement, Memphis est resté très peu connu du grand public. Les pièces du groupe Memphis n’ont jamais été produites à grande echelle, de façon industrielle. Ce sont des éditions très limitées, réservées à une élite, malgré cela, le groupe a eu une influence considérable sur le style des années 80. Les pièces aujourd’hui connaissent un certain succès auprès des collectionneurs et atteignent des sommes records en salle des ventes.

Pour aller plus loin …

Les sites Internet :

Le site du centre Georges Pompidou

http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-sottsass/ENS-sottsass.html

Le site du MADD

https://madd-bordeaux.fr/expositions/memphis

https://madd-bordeaux.fr/expositions/memphis-plastic-field

L’article du Monde

https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2019/06/26/design-memphis-bordeaux-la-route-de-la-liberte_5481667_4497319.html

Ouvrages :

BIANCHI Riccardo et VERCELLONI Matteo, Le design, Paris, Solar, 2005.

FIELL Charlotte et Peter, Design du XXe siècle, Koln, Taschen Bibliotheca universalis, 2016.

A retrouver sur le site ...

  • Service à thé Alessi

    120

    Service à thé composé de six tasses, un pot à lait et un sucrier avec sa cuillère. Service crée par le designer Michael Graves en 1988 pour Alessi et toujours édité aujourd’hui. Très bon état, probablement peu utilisé, quelques rayures discrètes sur le sucrier. Les poignées bleues et rouges sont en plastique. Les verres sont amovibles. Toutes les pièces sont…

Saisissez votre recherche et validez

Panier

Votre panier est vide.